How about a donation to start 2022?
Learn more...

Welcome! We're tracking 22,324 Jaguar E-Type cars, with 348,303 photos! (Learn More)
xkedata.com > cars > detail

876123

Browse similar cars:

< 876122 876128 >
    
 3.8 Jaguar E-Type 
 Open Two Seater 
 Left Hand Drive 
   
 876123 
 R2612-8 
  
  
  
 
  Carmen Red
 2016 Black
  Black
 Original 
  
  
FranceFrance
 

FranceBE279CQ

 

Record Creation: Entered on 19 October 2016.

 

Comments

We now require an email address to leave a comment. Your IP will be recorded in an effort to reduce spam. (Report problem posts here.)

2016-10-16 05:30:20 | Daniel writes:

For sale at auction
Dimanche 23 octobre 2016
Paris - Drouot Richelieu
leclere-mdv.com/html/fiche.jsp

Seller's description :
Jaguar, 1961
Estimation :
150 000 - 190 000 €
Type E - 3.8 Cabriolet - Plancher Plat

Caractéristiques techniques

Marque : Jaguar
Modèle : Type E 3.8 Cabriolet (Flat Floor)
Année : 1961
Nombre de places : 2
Nombre de cylindres : 6
Cylindrée (cm3) : 3 871
Puissance (ch) : 265
Compteur : 1 481 km
Vitesse maximale (km/h) : 240
Production (nbre exemplaires) : 1 625
N° de série : 876123

La XK 120, présentée en 1948, qui offre à la fois beauté et performances va servir de tremplin à Jaguar pour conquérir le marché américain. La belle sportive, devenue XK 140, puis XK 150, s'est cependant embourgeoisée au l des générations, malgré une remise à jour continuelle de sa mécanique et de sa carrosserie. Il est clair qu'il faut redorer le blason sportif de la marque.

Dire que la Type E fait sensation au Salon de Genève, en mars 1961, est un œphémisme. Ses lignes classiques, presque caricaturales, expriment la sportivité avec des hanches voluptueusement relevées, un long capot aux ouïes suggestives, des phares carénés et un petit habitacle, rejeté sur l'essieu arrière. On remarque le hayon arrière à ouverture latéral pour accéder au compartiment à bagages ou le capot moteur se soulevant d'un bloc, inspiré des voitures de compétition. Tout comme ses lignes qui sont directement adaptées (par William Lyons, le patron de Jaguar lui-même) de celles de la Type D victorieuses au Mans en 1955, 1956 et 1957. Sa structure doit d'ailleurs beaucoup à la Type D. Elle lui emprunte son caisson monocoque central, prolongé par une structure tubulaire à l'avant servant de berceau moteur et d'ancrage à la suspension. Cette structure, ainsi que les panneaux de carrosserie emboutis, expliquent son prix, équivalent à celui d'une Porsche 356, nettement moins performante et moins prestigieuse, presque la moitié du prix d'une Aston Martin ou d'une Ferrari qui ont, elles, encore recours au châssis tubulaire et à des carrosseries artisanales. Sa suspension à quatre roues indépendantes est, elle aussi, empruntée à la Type D.

Côté mécanique, elle reprend le moteur 6 cylindres en ligne de 3, 8 litres de sa devancière, la XK 150 S. Avec une puissance revendiquée de 265 ch, la Type E offre des performances en nette amélioration, d'abord en raison d'un poids sensiblement moindre que celui de la XK 150 et aussi grâce aux lignes bien plus aérodynamiques de sa carrosserie. Les 240 km/h revendiqués sont peut-être un peu optimistes, mais la Type E a largement de quoi distancer n'importe quelle sportive et fait jeu égale avec les italiennes les plus exclusives. Pour son habitacle, la Type E a délibérément opté pour l'aspect sportif, abandonnant les boiseries pour un tableau de bord fonctionnel et particulièrement riche, avec de nombreux cadrans et interrupteurs débordant sur la console centrale. Un habillage en cuir vient donner un peu de chaleur à l'ensemble. Cette première série totalisera 7 600 exemplaires. La Jaguar Type E, surtout dans sa première dé nition, comme celle proposée à cette vente, fait aujourd'hui incontestablement partie des dix plus belles voitures de tous les temps.

Cette Jaguar type E 3.8 cabriolet 1961 d'origine Française (Royal Elysée) type « Flat Floor » - plancher plat - affiche 101 481 km. La peinture « Carmen red » est neuve (couleurs concordantes), les chromes ont été remplacés, le pare brise est neuf, la capote en vinyle noire est en bon état d'origine et l'ensemble des joints de la carrosserie est neuf. La sellerie en cuir noir est en très bon état, les habillage en vinyle noir ont été refait, les moquettes noires sont neuves, la planche de bord avec son instrumentation et la console centrale sont en très bon état d'origine. Le véhicule est équipé de son autoradio Philips d'origine. Le groupe motopropulseur (numéros concordants) a été révisé et présente un très bon fonctionnement, le radiateur en aluminium et le ventilateur électrique sont neufs. Le pont arrière de type européen est conforme, l'embrayage est neuf, de même que la ligne d'échappement en inox. Les liaisons au sol ont été reconditionnées (Silentbloc, amortisseurs, rotules). Les jantes à rayons chromées sont chaussées de pneumatiques Michelin XVS neufs.

2021-12-30 12:29:29 | Daniel writes:

Now for sale :

www.classic-trader.com/fr/voitures/annonce/jaguar/type-e/e-type-3-8-flat-floor/1 ..._source=Weekly&utm_medium=E-Mail&utm_campaign=Newsletter

Asking price : €215,000

Seller's description :

Description

Dossier photos disponible sur CarJager.com

La Jaguar type E a été lancée en 1961, elle hérite des gènes de sportivité que le constructeur a acquis en compétition. Disposant à sa sortie d’un 6 cylindres 3,8 litres de 265 cv, et d’un châssis tubulaire, léger et rigide, cette auto s’est imposée comme une référence de performance et d’élégance en son temps. Enzo Ferrari a lui même décrit la Type-E comme étant la plus belle voiture du monde ! La première version dotée du 3.8 est la plus désirée par les collectionneurs.

Notre Type-E est une série 1 plancher plat, spécificité des premiers mois de production. Celle-ci a été livrée neuve en France par Royal Elysée. Elle est sortie de restauration intégrale en 2017. Nous disposons du certificat Heritage prouvant son origine et attestant qu’elle est bien matching numbers (moteur, boite, couleur).


Jaguar Type-E 3.8 roadster serie 1 - plancher plat - restaurée - full matching

Jaguar Type-E 3.8 série 1 

Moteur 6 cylindres en ligne 3.8 - 265 ch - 22 CV

Boîte mécanique Moss 4 rapports

Extérieur rouge (signal red) - Intérieur cuir noir

Première MEC : 07/1961

Kilométrage : 50 000 km

Numéro de châssis : 876123

Historique :

Cette auto a été livrée neuve en France par Royal Elysée en 1961 à son premier propriétaire, dans le région de Mulhouse. Elle a eu 4 propriétaires successifs, tous en France. En 2017, l’auto est restaurée complètement par un spécialiste Jaguar. Le quatrième (et actuel) propriétaire, un collectionneur, l’achète après sa restauration et fait refaire la sellerie à son goût quelques mois plus tard. Elle dispose de tous ses équipements : ​​roue de secours, maillet, cover, etc.

Documents :

- Carte grise, 

- Contrôles techniques OK,

- Certificat Jaguar Heritage,

- Factures. 

État :

État général : L’auto est en excellent état, très bien entretenue depuis sa sortie de restauration complète il y a 4 ans.

Extérieur : Rien à signaler, la carrosserie est en très bel état général (alignements, texture de la peinture, etc.), les jantes à rayons sont en excellent état. 

Intérieur : L’intérieur a été refait complètement, selon les exigences particulières du propriétaire actuel. 

Mécanique : L’auto est en parfait ordre de marche. Elle est fiabilisée, roule régulièrement et est équipée d’un allumage électronique et d’un système de refroidissement optimisé. Elle sort de révision pour la vente.


Auto visible à Paris,

You may leave a comment. (Comments are subject to our site terms.)

Spam prevention question (must be answered):
The father of jokes about warm beer and smoke escaping from wires is Joseph Lucas. Lucas died of typhoid after drinking infected water in Naples in 1902.

What disease did Lucas succumb to?

Your name (optional):

Your email:
Your comment: