A note about our recent outage...and future plans for these sites.

Welcome! We're tracking 20,983 Jaguar E-Type cars, with 296,606 photos! (Learn More)
xkedata.com > cars > detail

1E75671

Browse similar cars:

< 1E75668BW 1E75677BW >
    
 4.2 Jaguar E-Type 
 Two Plus Two 
 Left Hand Drive 
   
 1E75671 
 7E50782-9 
 4E50739 
 EJ8604 
  United States
 
 1966 Opalescent Dark Green
 2019 Cream
 Nice Driver 
 Original Jonquieres
  84 Vaucluse
 Original 
FranceFrance
 

FranceCA811BJ

France3459BF92

United States6399YK

Jaguar E-Type photo

12 more photos below

Record Creation: Entered on 19 December 2010.

Database Updates: Show dataplate edits

 

Photos of 1E75671

Click slide for larger image. This car has 13 photos. (Dates are when image was uploaded.)

Exterior Photos (9)

Uploaded October 2019:

2019-10-31
Photo--click to zoom
2019-10-31
Photo--click to zoom
2019-10-31
Photo--click to zoom
2019-10-31
Photo--click to zoom
2019-10-31
Photo--click to zoom
2019-10-31
Photo--click to zoom
2019-10-31
Photo--click to zoom
2019-10-31
Photo--click to zoom

Uploaded December 2010:

2010-12-19
Photo--click to zoom


Interior Photos (3)

Uploaded October 2019:

2019-10-31
Photo--click to zoom
2019-10-31
Photo--click to zoom
2019-10-31
Photo--click to zoom


Detail Photos: Other (1)

Uploaded October 2019:

2019-10-31
Photo--click to zoom


Comments

We now require an email address to leave a comment. Your IP will be recorded in an effort to reduce spam. (Report problem posts here.)

2010-12-19 00:45:29 | pauls writes:

Car was at auction (France) 6/10
www.osenat.fr/intro/intro2/anglais/vendre-acheter.html

Auction description:
1966 JAGUAR E Type 2+2 Série 1
Châssis n°1E75. 671
Moteur n°7E507. 829
Révélée au Salon de Genève en 1961, la toute nouvelle Jaguar E Type, aussi appelée XKE, surprit les yeux du monde entier. Tant d'audaces et de beauté dans une seule voiture : c'était du jamais vu !

Avec le très bon moteur issu de la XK 120 et une ligne à couper le souffle, le succès était déjà annoncé. Son pouvoir de séduction n'a rien perdu de sa puissance qui s'exerce encore et pour longtemps. Elle est sortie dans un premier temps avec deux carrosseries deux places : le coupé et le cabriolet avec un moteur 3. 8 L, La première évolution se situe en 1964 avec le passage au moteur 4, 2 L. En 1966 une version plus familiale avec 2+2 places fait son apparition.
L'exemplaire présenté est une des premières Jaguar E type 2+2. C'est donc toujours une série 1 avec les petits feux au dessus des parechocs et les phares sous bulles.
Les petits basculeurs Lucas ornent le tableau de bord.
La série 2 a perdu toutes ces spécifications en « s'américanisant » fin 1968.

C'est le 671ème exemplaire construit du modèle E Type 2+2 Série 1 avec moteur 4, 2 L. C'est aussi la version la plus rare de cette série.

Cette voiture fut achetée neuve par un américain de New York, Monsieur Michaël B. Kelland de la First National City Bank. Sa carte de visite se trouve dans le dossier. Il prit livraison de sa voiture, classiquement peinte British Racing Green, directement à Coventry en juillet 1966 car il profita de ses vacances pour faire un voyage européen avec sa voiture toute neuve. Après une visite de l'Angleterre et de la France, on retrouve notre Type E au Portugal pour une première révision chez le concessionnaire Jaguar de Lisbonne.
Le 22 août 1966, elle a 6849 miles et se retrouve à Copenhague pour de nouveaux soins, c'est la révision des 6000 miles. Une fois les vacances achevées, notre premier propriétaire et sa Jaguar toute neuve rentrent par avion à New York. Quelques mois plus il est muté en Amérique du sud.
Il met en vente sa Type E chez George Haug, le concessionnaire de la 73ème Rue.
Un français passant régulièrement devant la vitrine tombe un jour en arrêt devant cette Type E comme neuve. Sa femme lui offre sur le champ la voiture.
Le 10 août 1967, elle fait un chèque directement à Monsieur Kelland, le compteur de la Jaguar indique alors un total de 11000 miles.
Le certificat de vente et le chèque de cet achat sont d'ailleurs dans le dossier de la voiture. Aux USA lorsque l'on fait un chèque, le destinataire le donne à sa banque qui le renvoie à la banque du payeur qui elle-même le renvoie à l'émetteur.

Cette famille a deux jolies petites filles (une de deux ans et sa sœur de quelques mois) et cette belle Jaguar, immatriculée 6399 YK, est parfaitement adaptée pour promener tout ce joli monde.

Le 23 septembre 1969, la Jaguar a parcouru un total de 20 757 miles subissant un entretien régulier. En novembre 1969, la famille rentre définitivement en France sur le magnifique transatlantique « France » avec bien sûr la Jaguar. Elle est dédouanée à Paris le 21 mars 1970 et francisée. C'est à ce moment que se produit une petit erreur : les douaniers inversent les numéros de moteur et de série sur leur document.

Cette erreur se retrouve sur la carte grise, ce qui en soit n'est pas très grave mais il est amusant d'en retrouver la raison.

En 1973, la voiture est prête pour les vacances : le tour de l'Angleterre. Entre temps, une autre fille est arrivée en 1970. Pour la circonstance la Jaguar reçoit une galerie de toit avec les bagages et la roue de secours.
Les plus grandes filles prennent place à l'arrière et dans le coffre se positionne la petite dernière.

Cette Jaguar E Type appartient donc à la même famille depuis presque 43 ans. Bien qu'américaine d'origine, sa mécanique est totalement identique aux versions européennes, le moteur est celui d'origine avec 3 carburateurs, les versions « dépolluées » n'existaient pas encore. Comme le montre l'impressionnant dossier accompagnant cette merveilleuse voiture chargée de souvenirs, elle fut aimée et choyée comme elle le méritait.

Aujourd'hui, elle nous parvient avec un bel intérieur entièrement d'origine beige pour le cuir et les moquettes.
Les chromes sont beaux et la carrosserie très saine.
La roue de secours est présente, ainsi que le cric et la trousse à outils d'origine et les feux américains. Détail amusant, un pare brise pliable de remplacement, accessoire d'époque, est dans le coffre.

Son kilométrage réel est de 72500 km équivalent à 45110 miles et est bien sûr documenté.

C'est une réelle et rare opportunité : trouver une E Type dans cet état de conservation, aussi complète et aussi bien documentée est aujourd'hui inespéré.
Les vrais amateurs ne s'y tromperont pas.

2019-10-31 15:53:50 | Harry Stevens writes:

For sale at JF Auto of Jonquieres for 85,000 euros. Amended seller's description below.
www.jfauto.com/occasion-jaguar-e-type-serie-1-2-2-1966-ref-10973.html

The 671st lhd 2+2 produced with full history documented from delivery, the car having been in the ownership of the same family for over 40 years. An incredibly comfortable touring car, it is most attractively finished in Opalescent Dark Green, quite different from British Racing Green. Matching numbers, the engine runs extremely well with a lovely purr. The original floor pans are in excellent condition, there is no corrosion even in the usual susceptible areas.

The paintwork has a lovely patina with a few blemishes but overall in excellent condition. The original cream upholstery is in good condition with some traces of wear. The dashboard has toggle switches typical of Series 1 cars. The odometer is in miles/hour and km/hour. The original steering wheel is in perfect condition. It is fitted with wire wheels and a big bore stainless steel exhaust system. It is difficult to find a car with all these characteristics.

You may leave a comment. (Comments are subject to our site terms.)

Spam prevention question (must be answered):
The father of jokes about warm beer and smoke escaping from wires is Joseph Lucas. Lucas died of typhoid after drinking infected water in Naples in 1902.

What disease did Lucas succumb to?

Your name (optional):

Your email:
Your comment: